Illustration de couverture Jean-Paul Riopelle, Série de Fleurs, En chemin, 1986 © Adagp, Paris 2009

 

une question, un message... : roman.du.cmse@gmail.com

 

C’est peut-être parce qu’il est architecte de formation que Patrick Legrand s’est laissé enrôler dans les groupes de travail consacrés à une nouvelle forme de « co-construction », celle d’un bâtiment de recherche élaboré avec des architectes et des chercheurs sur le site INRA de Dijon. Ou peut-être que cela n’a rien à voir.

C’est peut-être parce qu’il a étudié la linguistique, qu’il a trouvé que cela serait bien qu’une artiste des mots et des livres écrive la relation singulière des chercheurs et de leur cadre de vie journalier. Ou peut-être que cela n’a rien à voir.

C’est peut-être parce qu’elle a sauté le pas de la science à la littérature depuis longtemps qu’Isabelle Jarry a transformé une enquête minutieuse en roman. Ou peut-être que cela n’a rien à voir.

C’est peut-être parce que j’ai eu à étudier comment Jules Verne parlait si bien des problèmes de son temps à travers ses anticipations romanesques, ou parce que l’on n’évoque jamais les nanotechnologies sans parler du roman de Crichton « La Proie »* que je me suis attaché à ce projet. Ou peut-être que cela n’a rien à voir.

C’est peut-être parce que littérature et recherche scientifique, biologique (et autres iques) ont quelque chose à voir… Ou peut-être que cela n’a rien à voir.

C’est Meilleur Sans (trop) d’Explications… CMSE mon cher Watson ?

Jean-Luc PUJOL
INRA - MaR/S : Mission d'anticipation Recherche/Société & Développement durable

* Crichton Michael, 2003. La Proie. Paris : Robert Laffont (Best-sellers), 395 p.

Le projet devenu le livre par Isabelle Jarry

Comment le projet de retour sur expérience auprès des chercheurs est devenu le livre d'Isabelle Jarry "Contre mes seuls ennemis"

Les activités du CMSE de Dijon

Deux unités de recherche composent le CMSE de Dijon (Centre de Microbiologie du Sol et de l'Environnement)

Le CMSE de Dijon en images

Les deux unités de recherche qui composent le CMSE sont regroupées dans un bâtiment unique, inauguré en novembre 2007.

L'œuvre d'art de Michel Biot

Le peintre, Michel Biot, a réalisé un ensemble de quatre toiles, en s'inspirant des thématiques de recherche du centre Inra de Dijon et plus particulièrement celles portant sur le sol. Elles sont accrochées dans le bâtiment du CMSE.

© 2009, INRA MaR/S, tous droits réservés

  logo inra